Autorité parentale et divorce

Le divorce ou autrement dit la séparation des parents est sans incendie sur l’exercice de l’autorité parentale.
Les deux parents exercent conjointement l’autorité parentale sur leurs enfants.
L’autorité parentale est l’ensemble de droits et obligations des parents envers leurs enfants.
Même après le divorce les parents doivent prendre ensemble les décisions relative à l’intérêt de l’enfant par exemple le choix de l’école ou le fait d’accepter ou de refuser un certain soin médical.
La seule personne apte à retirer l’exercice de l’autorité parentale à un parent est le juge aux affaires familiale s’il constate que l’intérêt de l’enfant est mis en danger.
Dans ce cas l’exercice de l’autorité parentale est confier à un seul parent mais malgré cette restriction l’autre parent conserve le droit de surveiller l’éducation de son enfant.

Laisser un commentaire